Quand Ibra démonte Hollande et Aulas

 

En marge de la présentation de sa nouvelle marque de vêtement A-Z, Zlatan s'est tout simplement laché lors d'un entretien concéder au quotidien Le Monde

Ibra démonte Hollande et Aulas

Alors que l'ancien attaquant du PSG débutera son Euro 2016 avec la Suède le lundi 13 juin à 18h00 face à l'Eire, Ibra s'est longuement entretenu sur divers sujets dont son rapport avec l'argent.

L'ex Parisiens accepte d'ailleurs l'idée que la richesse simplifie pas mal les choses dans la vie mais ne rend en aucun cas les gens plus heureux.
C'est en abordant le sujet du salaire, que notre cher Zlatan dévoile sans détour sa pensée du président Hollande et de sa taxe à 75 % .

« Quel genre de président est François Hollande ? J’aide ce pays plus qu’il ne l’aide.  »

« Car moi, je continue à payer la taxe de 75%. Je peux vous le dire car je déclare moi-même mes impôts. Je paie mes taxes. J’aide beaucoup ce pays. »

Comme à l'accoutumée et sans aucunes langue de bois, Zlatan met un dernier crochet à François Hollande lorsque le journaliste du Le Monde  lui demande sa vision des choses sur l'impopularité du président socialiste.

« je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j’en ai envie. »

Après avoir réglé ses comptes avec l’Élysée, le natif de Malmö change de cible lorsque le journaliste du Monde en vient à aborder les paroles de JMA à l'encontre de QSI en estimant que le Qatar tue la Ligue 1.
Riposte immédiate du numéro 10 Suédois qui adresse un Low Kick dont il a la maîtrise envers le président des Gones.

« Si j’étais lui, je me concentrerais sur mon équipe, et sur le fait de gagner, et pas sur ce que font les autres équipes, a-t-il affirmé au sujet du président lyonnais. Depuis que je suis arrivé en France, il n’a rien gagné et moi j’ai tout gagné. Il devrait se concentrer sur lui-même. »

Un énorme vide se créé à la suite du départ d'Ibrahimovic pour d'autres cieux. Que l'on aime sa personne ou que l'on n'aime pas, le joueur Ibra aura marqué à jamais le championnat de Ligue 1 mais également le visage de Hollande et les tibias d'Aulas !