Le parcours scolaire des Bleus

 

La grande majorité des joueurs professionnels de football n’ont pas poursuivi leurs études jusqu’au baccalauréat.
De nos jours, il n'est pas évident d'étudier lorsqu' on entre en centre de formation dès son enfance... On se souvient des qualités grammaticales de Franck Ribéry plus à son aise en allemand qu'en français. La majorité des joueurs retenus pour la coupe du monde 2018 n’ont pas le baccalauréat.
Certains, sortent du lot et disposent de diplôme qui leur permettront de se retourner en cas de problèmes physique ou tout simplement de se recycler en fin de carrière sportive. FP propose un petit état des troupes concernant les diplômes des joueurs de l’équipe de France.

Découvrons donc qui de nos Bleus 2018 a eu son bac et quels joueurs ont fait l'impasse sur les études. A cet effet, nous vous avons concocté une sélection exhaustive d' informations glanées sur le web.

Les gardiens de but

Hugo Lloris

Etude Lloris

De nature discrète sur le terrain, Hugo à suivit une formation classique dans un collège puis un lycée. Un choix ingénieux qui lui permit de décrocher un BAC scientifique alors qu'il préparait le championnat d'Europe U19 de 2005 avec l’équipe de France. Le jeune Nissart signe son permier contrat pro en mars 2006 avec l’OGC Nice.

Steve Mandanda

Etude Mandanda

Il phenomeno a débuté le sport par la boxe pendant deux saisons puis enchaina directement dans l'univers du football en catégorie poussin avant de rejoindre le centre de formation du Havre. Le gardien phocéen n’a pas fait d’études préférant se consacrer entièrement à sa passion : Le football.

Alphonse Aréola

Etude Alphonse Aréola

Le joueur du PSG a signé dans le club de la capitale à l'age de 13 ans et a préféré se consacrer totalement au football. Il signe premier contrat pro à 16 ans et effectue sa formation sportive et scolaire à l’institut national du football de Clairefontaine.